La louve, de l'artiste Catherine Rondeau. Photomontage surréaliste inspiré de l’adolescence féminine. Évocation de la transition fille-femme dans un étrange univers hivernal onirique.

La louve

Avec La louve, je brode toujours sur le terrain de la prise de conscience qui s’opère chez la jeune adolescente par rapport à son propre pouvoir de séduction. Ici, le pendant agréable de cette sensation nouvelle domine la scène. Le monde est à ses pieds. Il semble lui appartenir. Mais en examinant le tableau de plus près, n’y a-t-il pas une trace d’incertitude qui émane du regard? Un soupçon d’hésitation qui s’échappe du sourire?

Laissez un commentaire