vue en plongée sur des légumes racines

Plus qu'un déménagement, une nouvelle vie

Le déménagement était déjà prévu, la pandémie est simplement venue devancer notre projet, à Jean-Louis et moi, de quitter Montréal pour nous installer de manière définitive à la campagne. Je suis désormais une heureuse citoyenne de la municipalité de Saint-Alexis-des-Monts, en Mauricie. Plus qu'un changement de décor, c'est une nouvelle vie qui commence. Une vie davantage en osmose avec la nature et ses saisons.

Dès le printemps, je me suis lancée dans l'aménagement d'un potager. Un grand potager! Entre les travaux au jardin, sur le terrain et dans la maison, l'été est passé en un clin d'œil. Puis les récoltes abondantes m'ont amenée à expérimenter l'art de la mise conserve. Je pense que j'ai désormais suffisamment de sauce tomate pour les deux prochaines années!

dess tomates vertes et rouge recouvrent un lit

Cultiver la création

J'ai donc été bien occupée ces derniers mois. De nouveaux projets de création artistique continuent à sommeiller et à mijoter dans ma tête. J'avoue que je suis parfois inquiète à l'idée de ne pas « produire » suffisamment. L'image de l'artiste perpétuellement animé par la pulsion créatrice est un mythe à la couenne dure! Je me rends compte que l'élan créateur, chez moi, est aisément assouvi par d'autres activités qui comportent une dimension d'inventivité : la déco, la cuisine, l'aménagement paysager, etc. Si bien qu'à défaut de planifier du temps, chaque semaine pour la création artistique, les jours passent et les projets restent à l'état latent...

Pour dissiper l'angoisse de ne pas être une « vraie » artiste, je cultive d'une part le sentiment de reconnaissance envers les bienfaits, petits et grands, dont je jouis dans diverses sphères de ma vie et, je me dis que la fibre artistique qui m'habite se déploie dans tout ce que j'entreprends. De fait, être artiste est avant tout un état d'esprit. Ceci étant, pour continuer à en faire mon métier, je suis consciente que mon défi consiste à instaurer davantage d'équilibre dans mon quotidien. À commencer par semer moins de plants de tomates au printemps prochain? 🍅

D'ici là, j'aurai quelques nouvelles au sujet de mes expositions qui doivent se tenir cet automne...